On passe à l'acte | On a décidé de créer une monnaie complémentaire numérique

'On a décidé de créer une monnaie complémentaire numérique' Gérard Poujade

Impact global : 9


Publié le 29/11/2016
Le Sequestre, Tarn
28700 vues

Thème :
Economie - entreprise éthique
L'efficacité au service de projets de sens

Mots-clés :
transition citoyenne monnaie numérique transition sociale transition énergétique transition économique monnaie complémentaire transition écologique inventer des solutions COOPEK

Coordonnées :

Artistes de la vie

Faciliter la transition économique, sociale et écologique

Pour Gérard, il faut imaginer des systèmes permettant d'accélérer la transition énergétique, alimentaire, économique et sociale.

Pour ça, il a décidé de créer une monnaie complémentaire numérique, le COOPEK.

L'idée : dynamiser l'économie locale, favoriser un type de consommation conscient, permettre l'émergence d'une nouvelle économie plus juste, plus solidaire et plus durable.

Le but d'une monnaie complémentaire est de sensibiliser à des valeurs par le biais d'un outil utilisé par tout le monde : l'argent.

Utiliser une monnaie complémentaire qui finance des projets éthiques et qui encourage la dynamique locale est un acte engagé !

Dans ce cas particulier, Coopek est plus qu'une monnaie locale : son système numérique lui permet d'avoir un rayonnement national - "On veut être la monnaie qui amène le plus grand nombre d'acteurs à l'économie sociale et solidaire ." dit Gérard. 

Comment ça marche ?

COOPEK est une coopérative (SCIC) dont vous devenez sociétaire en payant votre adhésion de 50 euros, aussitôt reversée sur votre compte en Coopeks. Cette adhésion vous ouvre le droit à une carte de paiement et à un compte en ligne.Vous pourrez ensuite faire vos achats auprès des partenaires et adhérents Coopek, comme par exemple le réseau Biocoop.

Pour chaque euro converti, vous recevez + 5 % des euros en crédit et la coopérative vous alloue 5 autres % qui vont servir à financer des projets associatifs ou d'intérêt général en faveur de la transition.

Ainsi, en créant peu à peu un réseau d'échange parallèle, nous nous garantissons une sécurité monétaire indépendante tout en participant à un système fonctionnant sur des valeurs éthiques et durables.

Résultat : déjà plus de 170 particuliers et professionnels ont adhéré en France ! allez voir sur le site de COOPEK : il y a sûrement déjà prêt de chez vous des commerces acceptant cette monnaie.

Vous avez aimé ? Partagez cette initiative !



Et inscrivez vous à notre lettre d'infos

Suggestions

128
Se réapproprier les outils de travail par la lutte sociale et autogérer la productionEconomie - entreprise éthique 4 887 vues