'J'ai décidé de soigner les causes des maladies plutôt que les symptômes' Gregory Bonfillon

Impact global : 5


Publié le 19/04/2016
France
26983 vues

Thème :
Santé - nourriture saine - Agriculture
L'efficacité au service de projets de sens

Mots-clés :
initiative positive médecine autrement posturologie santé autrement médecine holistique médecin soins santé ostéopathie

Promouvoir une médecine différente

Ce praticien est convaincu que la médecine doit davantage traiter les causes que les symptômes.

En effet ! Pour lui, il est essentiel de prendre en charge le patient dans sa globalité : "souvent les problèmes de dos, de décalage posturaux, de maux de tête (...) sont liés à un système de développement (...) une façon de respirer, de déglutir, d'utiliser son diaphragme".

Pour ça, il a décidé de compléter sa formation en orthodontie par de l'ostéopathie et de la posturologie : "ça permet de passer d'un traitement de carie simple (...) à un traitement un peu plus complexe qui joue, par exemple, sur des maux de tête ou des problèmes de dos."

Bien que controversé, ce choix lui a permis d'être plus en cohérence avec lui-même "Mon rôle de citoyen c'est pas que de voter, c'est aussi de bien soigner !" et ça marche :

"Ce témoignage relate les motivations citoyennes d'un praticien de santé ressentant pleinement son implication vers une société plus juste, via l'application de son métier. Notons qu'il se confie bien ici en tant que simple citoyen, et non en tant que représentant de sa profession. Il n'a aucunement préparé son interview à l'avance, soucieux de mettre l'accent sur la spontanéité et l'optimisme qui l'anime au quotidien, dans un monde médical en pleine mutation.  "On passe à l'acte !"  ne communiquera à sa demande, ni identité, ni coordonnées de ce praticien. Merci de respecter l'impératif déontologique du praticien quant à son anonymat, en ne faisant pas volontairement et abusivement référence à son identité sur les médias."

Vous avez aimé ? Partagez cette initiative !


Suggestions

108