'J'ai décidé d'ouvrir une école libérée des cours, des classes et des notes !' Langhorst Sandra

Publié le 29/12/2016
Autour de Sophia Antipolis (Alpes Maritimes), Alpes-Maritimes
856 vues

Thème :
Jeunesse - éducation humaniste

Coordonnées :

Ouverture d'une école démocratique en apprentissage autonome

Quand Sandra s’est rendu compte que sa fille de 13 ans ne pouvait plus avoir d'activités extrascolaires afin de "pouvoir faire ses devoirs" correctement, elle a eu une forte prise de conscience : À quel moment les enfants ont-ils le droit de vivre dans l'insouciance de leur âge, dans le plaisir de la découverte, dans l'envie de l'effort choisi, dans la joie de la réussite propre ...et sans comparaison ni notes ?

De plus, un nombre grandissant d'enfants arrive dans son cabinet de psychothérapie, de plus en plus jeunes, de plus en plus mal, alors qu'à la base, ils allaient bien ! Et même ceux qui allaient "bien", ceux qui sont de "bons élèves", ne trouvent pas de motivation à leur vie, pas d'envies, etc.

Frustrée face à la vague croissante de ces jeunes désabusés, Sandra a alors cherché des solutions dans les écoles alternatives et à travers son métier de psychologue. Elle est tombée sur un modèle américain (Sudbury) qu'une école venait d'appliquer à Paris : ce fut une évidence ! Cela faisait sens avec ce que les enfants devaient pouvoir vivre à leur âge et les maux des adultes.

Elle s’est mise en contact avec le directeur de cette école à Paris (Ecole Dynamique) afin de pouvoir ouvrir le même genre d’école dans sa région! Ce modèle a fait beaucoup d'autres adeptes car une trentaine de projets d'écoles démocratiques a vu le jour dans le courant de l'année.

 

C.C.

Vous avez aimé ? Partagez cette initiative !


Suggestions

48
Et si je créais une école alternative dans ma région ?
Les semeurs d'école : enseigner et apprendre autrementJeunesse - éducation humaniste 2 283 vues