On a décidé de lancer un projet d'habitat écologique groupé, classé pilote et accompagné par le Conseil Général de l'Hérault

'On a décidé de lancer un projet d'habitat écologique groupé, classé pilote et accompagné par le Conseil Général de l'Hérault'

Publié le 21/06/2011
Vabres, Cévennes
4288 vues

Thème :
Habitat innovant

Mots-clés :
Environnement Logement Habitat groupé Ecologie

Coordonnées :

> Initiative du Hameau de Vabres

http://www.ecoterrescop.fr/ecohameau.html

22 rue des Boisseliers

30610 Sauve

Tel/Fax 04 66 77 00 46

Portable 06 74 44 42 44

Email: ecoterrescop@aol.com

 

> Exemples d'autres initiatives d'habitat groupé

- Initiative "Echausses" (Aude)

http://www.terredeliens.org/IMG/pdf/Projet_Limoux_TDL.pdf

- Initiative de "Mauressargues" (30)

http://ecohabitergardonnenq.blogspot.com/

 

> Structures qui favorisent le développement de l'habitat groupé:


Ecohameau de Vabres, un exemple d'écohabitat groupé

Situé sur la commune de Vabres à la lisière du Parc des Cévennes, le hameau écologique « le Serre du Valat » est constitué de 7 parcelles constructibles de 2000 m2 implantées sur un vaste terrain boisé de 10 hectares géré collectivement par ses habitants.

Le projet comprend 6 maisons (1 par famille) pour une population totale de 23 personnes, 1 local banal (futur coeur de la vie du quartier) et 4 ateliers à vocation professionnelle.

Tous les bâtiments seront conçus, construits et fonctionneront dans le plus grand respect de l'environnement tout en visant une amélioration de la qualité de vie: intégration dans le site; architecture bio-climatique; utilisation de matériaux locaux; minoration de l'empreinte écologique; recours aux énergies renouvelables; épuration phyto-sanitaire; climatisation naturelle; recyclage des déchets; récupération des eaux de pluies etc...

Outre les aspects constructifs, l'élaboration du projet « nature » comprend plusieurs composantes :

Reconnu « pilote » au niveau du département, ce projet à vocation d'exemplarité devrait constituer à la fois un terrain de recherche et d'expérimentation au niveau social et environnemental, un cadre privilégié de formation dans les domaines de la construction et de l'écologie et un modèle de référence pour de futurs projets d'installation respectueux de l'environnement au niveau départemental, régional et national.

Particularités : ils recoivent l'autorisation à titre expérimental de mettre en place un système individuel de phytoépuration. Les constructions ont commencé en 2009.

Vous avez aimé ? Partagez cette initiative !



Et inscrivez vous à notre lettre d'infos

Suggestions

59