On passe à l'acte | J'ai décidé de reverser 50% du prix de vente de mes tableaux à des associations

J'ai décidé de reverser 50% du prix de vente de mes tableaux à des associations

'J'ai décidé de reverser 50% du prix de vente de mes tableaux à des associations' Vincent Béatrix

Publié le 22/10/2015
4542 vues

Mots-clés :
solidarité cancer maladie soutien art

Coordonnées :

Lanceurs d'avenir

Faire de l'art solidaire

Béatrix a décidé de faire sa part pour aider à lutter contre le cancer.

" Au printemps 2014, on m'a diagnostiqué un cancer du sein. J'ai été placée en congé longue maladie, ce qui m'a permis de me consacrer à la peinture, passion depuis l'enfance, que j'avais enfoui malgré moi pour de fausses bonnes raisons de personne pressée.
Pour traverser les traitements lourds (chirurgie, chimio et radiothérapie), j'ai eu recours à ce que l'on appelle des soins de support (massages, réflexologie plantaire, sophrologie, activités physiques adaptées, ...) proposés par deux associations: étincelle-lr et l'espace ligue de la ligue contre le cancer. C'est pourquoi je ressens pour elles une immense gratitude et souhaiterais contribuer à ce qu'elles perdurent et puissent aider d'autres femmes qui traverseraient une épreuve similaire.

Ma manière d'apporter ma pierre à l'édifice est de leur reverser 50% du prix de vente de mes tableaux. Je trouve satisfaction et motivation dans ce projet qui me tient très à coeur. Nous sommes des êtres sociaux et on se sent réellement vivant quand on sert une bonne cause. On trouve du sens dans l'engagement. Pour ma part, j'y puise beaucoup d'énergie."

Vous avez aimé ? Partagez cette initiative !



Et inscrivez vous à notre lettre d'infos

Suggestions

1456
On a décidé de promouvoir le millet pour une culture et une consommation différente !
Valoriser le millet : l’aliment du futur face au réchauffement climatique ?Santé - nourriture saine - Agriculture 6 812 vues
On a décidé de créer un compost d'immeuble !
Quand compostage rime avec voisinage !Ecologie - environnement 11 422 vues
Notre ville a créé une auto-école sociale et un service de location de cyclomoteurs à bon marché pour les personnes en recherche d'emploi.
Transport individuel pas cher pour ceux qui en ont besoin pour travaillerInsertion - solidarité 4 407 vues