On passe à l'acte | Et si on prenait la parole, pour porter une autre vision du Monde que celle des politiciens classique ?

Et si on prenait la parole, pour porter une autre vision du Monde que celle des politiciens classique ?

'Et si on prenait la parole, pour porter une autre vision du Monde que celle des politiciens classique ?'

Publié le 04/05/2012
Toutes les circonscriptions de France
7935 vues

Coordonnées :

lcf074@hotmail.com


Artistes de la vie

Se présenter aux législatives !

Bonjour,

Vous avez aimé la campagne présidentielle ?
Moi non plus
J'en ai marre d'entendre toujours les mêmes choses, de tous ces gens qui se croient aux dessus des autres en proposant leur vision impérative et sombre du monde, gonflées de fausses vérités. Ça me fatigue d'entendre tout cet air brassé pour rien, dans des belles paroles préparés par un cabinet consultant, qui cherchent à amadouer des clients potentiels plutôt que de penser au monde et aux rapports entre êtres humains.

Là aussi, il faut que ça change

Je propose donc que tous ceux qui ont le temps, l'envie, l'énergie de s'investir quelques semaines dans un parcours bureaucratique et médiatique, de se présenter comme candidat aux législatives de juin prochain.

L'idée fondatrice serait de ne pas chercher à être élu, de ne pas se fixer d'objectif précis, si ce n'est d'apporter une voix nouvelle, une autre façon de penser, un autre point de vue sur ce que pourrait être la vie entre nous sur terre.

et de quoi à t'on envie ? De suivre notre intuition, de se laisser porter par la houle qu'est le monde extérieur, de le vivre pleinement, dans le présent, dans la joie, dans la gourmandise. Tout cela pour enfin Être soi-même et enfin créer le monde dans toute notre singularité, car nous sommes tous uniques et tous frères en même temps.

J'ai quelques idées, il peut y en avoir beaucoup d'autres et j'en appelle à vos méninges pour partager ces idées, les faire vivre et les projeter dans l'espace à l'endroit de nos rêves :

- que chaque électeur fasse lui-même son bulletin de vote, dans le cadre législatif ou non, et que ces bulletins soient récupérés par les assesseurs dans le but d'en faire une œuvre, une exposition. Pour que chacun puisse s'exprimer librement , bien plus ouvertement que de choisir entre Tartempion et GueuleDamour.

- Que les espaces d'affichages disponibles soient mis à la disposition des habitants pour qu'ils y mettent ce qu'ils veulent, des idées, de l'art, ou même rien.

- Que les programmes soient fous, humains, dans la projection de nos rêves. Je pense par exemple à la révision du smic comme référence et non plus comme base. Que la valeur redevienne le temps de travail, ce qui pose la référence comme quelque chose d'égalitaire et non pas hiérarchique. A cet endroit tout le monde devrait toucher le Smic, dirigeants et élus compris et que les primes soient basées sur la pénibilité du travail, c'est à dire de payer plus(+)le travail que personne n'a envie de faire.
De ce point de vue, faire les poubelles serait mieux rémunéré que de faire député, par exemple.
je pense aussi aux impôts à la carte (on ne paye que ce qui nous intéresse en cochant oui/non pour chaque détails du budget). Ainsi si on trouve le système éducatif intéressant on dit oui, sinon non et je me débrouille avec l'éducation des générations futures (par la création d'une école locale par ex). pour que les impôts ne soient plus un fatras de trucs incompréhensible, mais pour que chacun partage volontairement ses richesses à l'endroit de ses envies.
Je pense qu'on devrait relocaliser tout ce qui est possible à l’échelle humaine de la famille, du hameau, du village. Éducation, santé généraliste, énergie, transports, lois etc... Pour rendre le tissu social cohérent et dynamique et pour à terme se débarrasser de cette vieille France croulante de vieillesse et d'erreurs du passé.
Je pense à supprimer la tva et le cadre législatif sur les échanges entre personnes. Que chacun puisse échanger, travailler, vendre ou acheter sans que personne ne viennent dire qu'on lui doit de l'argent à cet endroit. De quel droit ? Par quelle conception farfelue se permet t'on de venir demander des comptes sur quelque chose de spontané et libre qu'est l'échange de bon procédés ? A ce titre l'argent, la monnaie devrait être quelque chose de simple et de sain, qui ne génère ni bénéfices ni plus value. Si la valeur nouvelle est le temps, l'argent ne peut pas de lui même créer de la valeur et on ne devrait pas pouvoir s'enrichir simplement en gérant de l'argent.
Je pense qu'on devrait mettre fin aux mass media qui nous polluent la tête et nous empêche d'être.
Je pense à la suppression de la publicité. Je pense... je pense...

et vous ?

techniquement, la démarche pour se présenter aux élections est un peu dense en paperasse, mais à priori peu onéreuse, la loi étant souple et contournable sur les budgets les plus lourds que sont l'impression des bulletins de votes et des affiches. Je me propose d'aider à cet endroit toute personne désireuse d'effectuer cette démarche par le partage de nos expériences.

Des envies ? Des idées ? des commentaires ? foncez !



Dans la joie de créer ensemble, et à bientôt de vous lire,
Mickael

Vous avez aimé ? Partagez cette initiative !



Et inscrivez vous à notre lettre d'infos

Suggestions

1420
Former à l'agroécologie et aux low-techEcologie - environnement 4 714 vues