On passe à l'acte | J'ai décidé de briser le tabou et d'encourager à libérer la parole pour sortir de l'isolement

'J'ai décidé de briser le tabou et d'encourager à libérer la parole pour sortir de l'isolement'

Publié le 14/10/2016
La Colle-sur-Loup, Alpes-Maritimes
2429 vues

Mots-clés :
soutien isolement accompagnement tabou deuil périnatal groupe de parole bébé

Coordonnées :

https://linstinctdevivre.com/a-propos/

http://www.facebook.com/Linstinct-de-vivre-554173428051742/


http://www.facebook.com/Linstinct-de-vivre-5541...

Artistes de la vie

Deuil périnatal, parlons-en !

« Mon premier-né n'a pas survécu, c'était il y a douze ans. J'ai mis 6 ans à m'en remettre. Une fois capable de vivre à nouveau, et non plus de survivre, j'ai compris qu'en plus de devoir faire mon deuil d'une vie à venir, j'ai dû faire face au tabou de la société sur le deuil périnatal et la mort en général.

C'est pour cette raison que j'ai décidé d'écrire un livre témoignage sur le sujet, de créer un blog qui aborde tous les aspects du deuil périnatal en étant honnête. J'écris également des articles pour des magazines, car j'ai choisi d'assumer à visage découvert afin d'aider les parents à en parler dans leur entourage. Car c'est aussi la difficulté du deuil périnatal : faire le deuil d'un enfant que personne n'a rencontré, ou avec lequel il partage des souvenirs. Les parents, eux, se sont pourtant totalement investis dans cette promesse de vie à venir.

J'ai également créé un groupe de parole pour permettre aux parents de parler librement de ce douloureux deuil afin de les aider à se socialiser à nouveau. Nier son deuil peut avoir des répercussions sur la fratrie, sur le couple (70% des couples subissant un deuil périnatal se séparent).

Il est indispensable d'accompagner ces nombreux parents qui se sentent seuls et en marge d'une société qui ne met en avant que la réussite, le développement personnel, l'optimisation du temps. Il y a des épreuves qui nécessitent du temps, qui demandent d'accepter la perte, de ressentir des émotions autres que la joie à illustrer sur Instagram. Pour ces épreuves, seul le lien humain, l'authenticité, sont aptes à consoler, pas guérir non, consoler, témoigner qu'un semblable est capable d'entendre ce qui est inaudible »

 

C.C.

Vous avez aimé ? Partagez cette initiative !



Et inscrivez vous à notre lettre d'infos

Suggestions

1420
On a décidé d'adapter le programme
Tisser des liens entre les résistances d'hier et d'aujourd'huiSociété - gouvernance 1 229 vues
L'homme qui murmurait à l'oreille des félinsPhilosophie - lien avec le vivant 6 485 vues
Se réapproprier la production d'énergie en créant un parc éolien citoyenEcologie - environnement 27 867 vues Impact global : 13
Permettre aux personnes les plus défavorisées d'être logées sans être déclasséesInsertion - solidarité 1 509 vues Impact global : 8